Skip to main content

Entreprise

MACHINES À PÂTES

La même passion depuis
plus d’un siècle

La Fonderia in Bronzo Fratelli Bottene a été créée en 1805 à Marano Vicentino, donnant naissance à ce qui a d’abord été une fonderie puis, au cours des décennies suivantes, un atelier de réparation de petites machines.

Grâce à l’expérience acquise au milieu du 19e siècle, un outil rudimentaire de fabrication de pâtes fraîches a été conçu.

En 1875, Francesco Bottene, l’arrière-arrière-grand-père de l’actuel propriétaire, a demandé et obtenu le Brevet royal n° 8014 pour ce que l’on appelait à l’époque la « nouvelle machine familiale de préparation de pâtes ». Plus communément appelé la « Bigolaro », c’est-à-dire la machine à faire les bigoli, un terme du dialecte vénitien désignant les très gros spaghettis, ou le « torchio », c’est-à-dire le pressoir, il est rapidement devenu un outil convoité par les familles de la Vénétie et d’ailleurs. Outre les bigoli, cette machine permettait de faire les « gargati », des rigatoni avec des stries larges et une épaisseur de pâte consistante (semblables aux rigatoni ou maccheroncini plus connus).

Dans les années qui ont suivi, plusieurs prix ont été décernés à l’entreprise : en 1905, l’Association des industriels italiens de Milan nous a décerné le titre demembre des industriels italiens, et en 1925, grâce à notre participation à l’exposition universelle de Rome, nous avons reçu la« médaille d’or et la croix du grand prix pour la fabrication de presses à manchons pour pâtes« .

Le véritable tournant industriel a eu lieu au milieu du siècle dernier lorsque, vers les années 1950, la fabrication des premières machines Bigolaro motorisées est venue compléter celle des premiers pressoirs motorisés.

L’évolution technologique constante et les nouvelles exigences du marché nous ont amenés à produire des machines à pâtes fraîches de plus en plus complètes, en enrichissant progressivement notre gamme de différentes fonctionnalités, d’accessoires et d’un nombre de plus en plus important de filières, afin de répondre à tous les besoins de nos clients.

Au fil des ans, nous n’avons jamais oublié la fiabilité de notre marque en créant des produits durables et performants, adaptés aux restaurants, aux collectivités, aux magasins et aux familles, tout en continuant à respecter la tradition ancestrale des pâtes.

Dans les années 1970, nous avons commencé à nous faire connaître à l’étranger grâce à nos premières exportations.

Nos tout premiers clients étaient des Italiens, fils d’émigrants, qui travaillaient très souvent dans la restauration et qui, grâce au soutien de nos produits, ont commencé à promouvoir la culture et les traditions italiennes de leurs familles également par le biais de l’art culinaire.

En plein essor industriel, le milieu des années 1970 a vu la naissance de Lillodue : notre machine à pâtes adaptée tant aux familles qu’aux petits restaurants. Compacte, simple d’utilisation et nécessitant peu d’entretien, elle est rapidement devenue un petit appareil électroménager très apprécié des consommateurs.

En 2005, l’année où nous avons célébré notre 200e anniversaire, Confartigianato nous a décerné le « Prix de la tradition artisanale ».

Désormais appelée Bottene F.lli Srl, l’entreprise est aujourd’hui dirigée par la 6e génération et a réussi à perpétuer les principes traditionnels et familiaux qui ont toujours fait d’elle un acteur fiable et solide.

Le renforcement du marché étranger grâce à la consolidation de ses partenaires et la participation à un nombre toujours croissant d’événements d’intérêt international font qu’aujourd’hui encore, après plus de deux cents ans d’histoire, les machines à pâtes fraîches Bottene sont un point de référence tant dans le secteur domestique que dans celui de la restauration, qui reconnaît depuis toujours la qualité d’un véritable produit 100 % Made in Italy.

×